Art, villes & paysage - Hortillonnages Amiens - 8e édition
Festival international de jardins, organisé par la Maison de la Culture d'Amiens
17.06 → 15.10.17, pour plus d'informations : maisondelaculture-amiens.com

Un habitable, sculpture sur site, 340 x 360 x (h) 246 cm
Coproduction : Maison de la Culture d’Amiens – centre européen de création et de production – dans le cadre du projet Art, villes & paysage - Hortillonnages Amiens


FR
Quelle est cette étrange construction, dont la structure squelettique semble esquisser les volumes d’une habitation ? Plus proche du dessin que de l’édifice, l’installation proposée par l’artiste Mengzhi Zheng questionne la nature même de l’espace habité. Avec vue sur l’eau et sur l’herbe, le module qu’il installe sur une parcelle vacante des Hortillonnages n’est en effet habitable que l’espace d’un instant. Sa logique de construction, minimale, repose sur des lignes simples, qui rappellent les plans de l’architecte – sans intérieur ni extérieur, sa charpente faite de traits multicolores reste ainsi largement ouverte sur le dehors, qu’il pleuve ou qu’il vente. Pour seul et unique mobilier, une assise traverse l’ébauche de bâtiment, invitant le promeneur à s’asseoir et à contempler la campagne. Jouant à la fois sur le vide et l’omniprésence, l’objet coloré interpelle sur ce territoire marqué par des activités humaines devenues précaires et instables, dans un lieu que l’homme n’a pourtant jamais cessé de vouloir habiter.


EN
What is this strange construction, whose skeletal structure suggests
the volumes of a dwelling? Closer to a design than to a building, the installation proposed by the artist Mengzhi Zheng questions the very nature of inhabited space. With a view of the water and of the grass, the module that he installed on a vacant plot of the Hortillonnages was only habitable for a moment.
Its construction logic, minimal, rests on simple lines, reminiscent of the architect’s plans – without interior or exterior, its framework made of multicolored features remains largely open on the outside, come rain or shine. The only piece of furniture is a seat that crosses the outline of building, inviting the walker to sit and contemplate the countryside. Playing on the void and at the same time on the omnipresence, this coloured object questions this territory marked by human activities that have become precarious and unstable, in a place where man has always wanted to live.


photos : Mengzhi Zheng © Adagp