(dé)ranger, 2008

Résidence à Neuchâtel en Suisse. Seul dans une grande chambre avec tous les éléments qui la composent. Mon action est de prendre possession d’un objet et de le déplacer dans cette même pièce. Je suis conscient du geste. La répétition de cette activité sur les objets est autant de fois que nécessaire pour arriver à une dé-composition puis à une recomposition de l’espace. Mon intention est de créer un dialogue entre ces objets sur-chargés d’histoires et d’en capter la trace invisible de ces modifications. La photographie pour restituer l’idée d’une image mentale du lieu et d’en garder l’empreinte. D’une position centrale de la chambre – et à différents moments de la journée – j’ai assemblé les multiples prises de vues afin d’en constituer des panoramiques à 360 degrés.
L’espace est manipulé et déplié sur différents instants.
MZ, 2009

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

(dé)ranger, 2008
Photographie, collage numérique, 200 x 110 cm, Neuchâtel, Suisse

Mengzhi Zheng © adagp